The Darent valley

Petit compte rendu d'une journée à vélo sur les routes du Kent.

14 Septembre 2018 : On y est, c'est ma première "vraie" rando à vélo ! 38km et 530m de dénivelé sur les routes paisibles de la Darent Valley dans le Kent.

Au XIXème siècle, une bande de jeunes artistes réfutant la "modernité" et l'industrialisation galopante de Londres trouva refuge dans cette vallée préservée, à seulement 20 miles de la plus grande ville d'Europe. Fervents admirateurs du poète mystique William Blake tombé en désuétude, ils se baptisèrent ironiquement "les Anciens" (The Ancients). Avec à leur tête Samuel Palmer, ils préfigureront les mouvements impressionnistes et pré-raphélites. Probablement arrosés de beaucoup de cidre, les joyeux lurons arpentaitent les collines habillés en manteau tombants jusqu'aux chevilles... Ambiance pastorale garantie.


Early morning, 1825, Samuel Palmer >>Plus d'infos (english)

Une rivière coule au centre de la vallée à qui elle a donné son nom (l'origine vient probablement du vieil anglais "Doerwente", latinisé "Deruentio" par les Romains et signifiant "la rivière de chêne"). Dans un poème de Edmund Spencer, il se dit que "ses eaux nettoient / 1000 poissons y dansent et profitent de ses doux courants

the still Darent , in whose waters cleans / Thousands fishes play, and deck her pleasant stream

Elle alimentait de nombreux moulins à papier et à farine durant l'ère Victorienne mais fut aussi réputée pour être parmi les meilleures du pays pour la pêche à la truite.. même Dickens y serait venu pour ça !
Et si la pêche ne vous intéresse pas plus que ça, le petit passage à gué de Eynsford devrait valoir à lui seul le détour. Attention aux canards toutefois, ils ont la priorité !

Une demie journée pour commencer cette excursion m'a paru suffisant afin de me familiariser avec le cyclotourisme et les règles à adopter pour devenir un "safe rider". Car même si les petites routes restent largement moins fréquentées que les routes majeures de campagne, leur étroitesse en font aussi leur premier danger. Et il ne m'a pas fallu longtemps avant de comprendre qu'un arrêt total s'impose souvent pour tout croisement avec d'autres voitures. D'autres arrêts aussi, mais pour un peu de cueillette :).

Coté vélo: Les raidillons sont assez costauds du coté de Farningham, plus que je ne le pensais en tout cas. Première montée, déraillage, et pas de bas coté... ça commence bien. Ne pas changer de vitesse en zone à risque, c'est noté.
Attention aux pets des vaches aussi ! Dur de croire que ces pauvres bêtes réchauffent la planète...

Petit fait amusant, en croisant une bande de gars, la quarantaine probablement, (en train de réparer une bien belle voiture de course)... les types me souhaitent la bonne route ! Qu'est-ce qu'ils ont à me parler comme ça eux ? L'habitude de Londres.... mais ça fait plaisir en tout cas ! Allez, on range le snobisme au placard et on engage la discussion.

Coté ambiance:
Bienvenue dans le bocage anglais ! Et c'est magnifique. Ici le café de la gare, c'est un Pub. Le PMU ? c'est un pub. Et la salle des fêtes ? C'est au pub aussi ! Old Crown, Red Lion, The Duchess, au choix, pourvu que ça reste royal. La vie en semaine semble tout à fait active dans ce petit coin du Kent en tout cas, les tracteurs labourent les champs, les locaux discutent en terrasse et viennent s'intéresser à mon vélo, ça laisse l'occasion de discuter ! Un vieux monsieur me raconte qu'il faisait aussi du vélo dans le coin quand il était plus jeune. Sa femme vit plus au Nord dans le Lake District (c'est sur ma liste !) mais la météo y est bien moins clémente qu'en cette belle journée.

L'automne commence à pointer le bout de son nez sinon, avec seulement 10 petits degrés le matin ! c'était sans compter sur les 18 degrès qui ont fait de l'après midi un moment inoubliable, en particulier pour les dernières lumières.

Pour la suite et les améliorations à faire: moins de poids et de meilleures sacoches de transport... Il faudra revenir plus tard en automne certainement, pour retranscrire au mieux l'ambiance paisible de ces petits villages plein d'histoire.

Pour voir le trajet exact et suivre mes activités, cliquez sur une des deux images ! (inscription requise).